"L'Homme qui en savait trop" est un très bon Hitchcock. Même si la vision du Maroc et sa culture reste très colonialiste (hum hum), le film est agréable a regarder.
La scène finale est vraiment bien : tout tourne autour de cette belle chanson chantée par Doris Day, "Que Sera Sera", qui est comme un lien, un signe secret entre elle et son fils.
Un bon film a regarder le dimanche, quand il fait tout gris dehors... Et au passage, vous pourrez admirer les toilettes de Doris Day.